Quelle est la espérance de vie calopsitte en captivité ?

Avant d’accueillir un animal de compagnie chez lui, un propriétaire responsable devrait notamment se renseigner sur l’espérance de vie d’un animal ou d’un oiseau donné. C’est tout simplement une chose raisonnable à faire. Vous devez être prêt à ce que votre animal de compagnie bien-aimé vieillisse et meure, surtout si vous avez de jeunes enfants pour lesquels cette expérience pourrait être assez traumatisante. Quelle est la espérance de vie calopsitte en captivité ? Dans cet article, nous allons parler des calopsittes et de leur espérance de vie en captivité. Nous aborderons tous les facteurs essentiels qui peuvent influencer la qualité de vie, notamment

  1. Logement ;
  2. La nutrition ;
  3. Les soins de santé ;
  4. Le bien-être physique ;
  5. Santé émotionnelle.

esperance de vie calopsitte

Quelle est la durée de vie des perruches dans la nature ? Les Corellas étaient à l’origine des oiseaux sauvages vivant sur le continent australien. Les calopsittes sauvages vivent généralement de 10 à 14 ans. Bien sûr, extérieurement, les calopsittes domestiques ne diffèrent pas beaucoup de leurs homologues sauvages, mais leurs conditions de vie et, par conséquent, leur espérance de vie diffèrent.

Quelle est la durée de vie des calopsittes en tant qu’animaux domestiques ?

Les perruches domestiques ont une vie beaucoup plus facile que les oiseaux sauvages de la même espèce et peuvent vivre presque deux fois plus longtemps. L’espérance de vie moyenne des perruches domestiques est de 20 ans, mais certains spécimens peuvent vivre 25 ans, voire jusqu’à 30 ans et plus. C’est plutôt impressionnant. Toutefois, c’est la génétique qui est responsable de cette longévité exceptionnelle. Des soins appropriés sont très importants pour assurer une vie longue et heureuse à une calopsitte. Les calopsittes dépendent des personnes avec lesquelles elles vivent. Les oiseaux de compagnie ne peuvent pas s’approvisionner eux-mêmes en nourriture. De plus, elles ont des possibilités limitées de faire de l’exercice et de se socialiser. C’est pourquoi il est si important de leur fournir le meilleur de ce dont ils ont besoin. La qualité de vie de ces merveilleux oiseaux est déterminée par plusieurs facteurs importants. Nous allons les aborder en détail dans les paragraphes suivants.

Alimentation

Dans la nature, les calopsittes se nourrissent principalement de graines diverses et parfois d’herbe, de baies et de légumes à feuilles. Leur alimentation est variée et naturellement équilibrée. La tâche principale d’un propriétaire de perruche est de rétablir et même d’améliorer cette ration. De nombreux propriétaires font l’erreur de suralimenter leurs calopsittes avec des graines sèches, pensant qu’il s’agit de l’alimentation la plus naturelle pour elles. En réalité, les perruches ne reçoivent qu’une très faible quantité de nutriments essentiels à partir des graines. En outre, de nombreux mélanges de graines achetés contiennent trop de graines oléagineuses. Celles-ci peuvent être responsables de l’obésité en raison de leur teneur élevée en graisses. Faut-il donc renoncer complètement aux graines ? Pas nécessairement. Les graines sont acceptables en quantités modérées, mais l’alimentation de votre calopsitte ne devrait pas en dépendre.

best nutrition for cockatiels

L’avis des experts

De nombreux vétérinaires s’accordent à dire que les granulés spéciaux sont la meilleure nourriture pour les calopsitte. De tels granulés ont une formule équilibrée qui contient tous les micro et macronutriments essentiels, des vitamines et des fibres. Toutefois, il faut toujours lire très attentivement la liste des ingrédients, car certains produits peuvent contenir des additifs artificiels qui sont toujours mauvais pour les calopsitte.

Une nourriture fraîche

Tout comme leurs congénères sauvages, les perruches aiment la variété. C’est donc toujours une bonne idée de donner à votre ami à plumes quelques légumes à feuilles, des fruits, des légumes (sauf les oignons, l’ail, l’avocat et la rhubarbe), des baies, de l’herbe ou des graines germées. Il est très important de bien laver tous les produits et de s’assurer qu’ils sont exempts de pesticides avant de les donner à une calopsitte.

Eau

L’eau est un élément important de la ration d’une calopsitte. Les oiseaux devraient avoir accès à de l’eau fraîche à tout moment. Veillez à changer l’eau régulièrement afin d’éviter toute contamination qui pourrait entraîner une intoxication.

Hébergement

Quelle doit être la taille de la cage d’une calopsitte ? Regarde ici ! Les calopsittes sont des oiseaux actifs. Leur cage doit être suffisamment grande pour qu’elles puissent déployer leurs ailes sans se heurter aux barreaux ou à d’autres objets. Comme les calopsittes ont de longues queues, la cage doit être suffisamment grande pour accueillir également ces parties. La cage doit mesurer au moins 24″ par 24″ par 18″ (largeur, hauteur, profondeur). Mais plus elle est grande, mieux c’est. Si elle est coincée dans une cage dans laquelle elle ne peut pas se déplacer librement, votre calopsitte sera rapidement malheureuse. Un autre point important est la distance entre les barreaux de la cage. Il ne doit pas dépasser ½ », sinon votre calopsitte pourrait passer sa tête entre les barreaux et se blesser gravement ou même être tuée. Lors de l’aménagement d’une cage de vol pour perruches, il ne faut pas oublier l’ameublement. Les calopsittes aiment se percher sur des objets, jouer avec des jouets, mâcher, se balancer et s’occuper de toutes sortes de façons. Une bonne cage pour calopsitte devrait contenir au moins un jouet et un divertissement de toute sorte.

good cockatiel behavior

Hygiène

L’hygiène est très importante pour les calopsittes. Un mauvais entretien de l’environnement de vie de l’oiseau peut entraîner des maladies et une réduction de sa durée de vie.

Entretien de la cellule et des accessoires

Les propriétaires doivent nettoyer régulièrement et soigneusement les cages. Cela vaut en particulier pour les mangeoires et les abreuvoirs. Ils nécessitent des soins particuliers. Chaque fois que vous nettoyez la gamelle d’une perruche, vous devez vous assurer qu’elle est complètement sèche avant de la remettre dans la cage. Dans un environnement humide, des moisissures et des champignons peuvent se développer, ce qui est très mauvais pour votre calopsitte. Les excréments des oiseaux doivent être régulièrement enlevés.

Des soins hygiéniques pour les calopsittes

Les oiseaux eux-mêmes ont également besoin de soins hygiéniques. Cela peut vous surprendre, mais les calopsittes aiment se baigner de temps en temps. Bien qu’elles puissent généralement nettoyer leur plumage elles-mêmes, elles ont besoin de l’aide de l’homme avec lequel elles vivent. La coupe des griffes est également une partie importante de l’hygiène de l’oiseau, mais elle ne devrait être effectuée que par un spécialiste.

Exercice physique

Les calopsittes peuvent dépérir si elles ne sont pas diverties de manière appropriée et si elles ne font pas d’exercice. Cela vaut en fait pour presque tous les êtres vivants. Vous devez donc veiller à ce que votre calopsitte reçoive suffisamment de stimulation physique. Les jouets et accessoires de cage sont importants, mais il est également essentiel de laisser votre calopsitte sortir de sa cage tous les jours et de lui donner l’occasion d’explorer les environs. En outre, vous devriez proposer de temps en temps de nouveaux jouets à l’oiseau afin de lui permettre de faire différentes activités. En premier lieu, les calopsittes ont besoin de quelque chose pour faire travailler leurs becs et leurs pattes. Si les plumes des ailes de votre calopsitte ne sont pas tondues, vous devriez lui donner la possibilité de voler autour.

Des jouets amusants

Même les grandes cages de perruches peuvent constituer un mauvais environnement si elles manquent d’accessoires divertissants. Selon la taille de la cage, vous pouvez l’équiper de différents types d’accessoires. Les jouets préférés des calopsittes sont ceux qui se balancent, qui font du bruit et sur lesquels on peut appuyer et mâcher. Ces jouets doivent bien entendu être exempts de substances nocives et de petites pièces que l’oiseau pourrait avaler par inadvertance.

Socialisation

friend cockatiel

Les calopsittes se sentent bien lorsqu’elles peuvent entrer en contact avec des humains ou des congénères. Si un oiseau passe la majeure partie de la journée dans une cage sans compagnie, il devient solitaire et malheureux. Cela peut conduire dans certains cas à l’agressivité et dans d’autres cas à l’apathie. Les calopsittes sont des animaux sociables et ont besoin de quelqu’un avec qui elles peuvent créer des liens. Si vous n’avez qu’un seul oiseau, le partenaire d’attachement sera vous ou un autre membre de la famille. Les oiseaux qui vivent en couple ne dépendent pas autant de l’homme pour leur portion quotidienne de socialisation. Mais ils ont tout de même besoin de votre attention. Apprendre à une calopsitte à parler, par exemple, peut être une excellente expérience d’attachement pour vous deux. (Notez toutefois que seules les calopsittes mâles peuvent être éduquées à parler). Vous pouvez regarder des vidéos éducatives sur YouTube sur la manière d’apprendre à parler à une calopsitte ou demander conseil à votre vétérinaire.

Un environnement sans stress

La socialisation est un élément très important de la santé mentale. Ne négligez donc pas cet aspect de la vie d’une calopsitte. Un autre facteur important est un environnement sans stress. Les calopsittes sont très sensibles aux changements. Un nouveau foyer, un nouveau partenaire, une autre cage ou même de nouveaux jouets peuvent effrayer une calopsitte. Parfois, le stress peut être si fort que l’oiseau tombe malade et même meurt. Il est donc très important de réduire au maximum le stress de votre oiseau. Vous devez introduire tous les changements très progressivement et éliminer les dangers potentiels. Une calopsitte doit se sentir en sécurité pour rester heureuse et en bonne santé.

Soins de santé

Des soins médicaux appropriés et opportuns sont la clé d’une vie longue et saine pour votre calopsitte. Malheureusement, les oiseaux ne peuvent pas nous dire si quelque chose ne va pas chez eux. C’est pourquoi nous devons les surveiller attentivement et prendre des mesures immédiates au moindre signe d’écart par rapport à l’état normal.

Symptômes inquiétants

Ainsi, si vous remarquez que votre oiseau est soudainement devenu passif, faible, indifférent ou somnolent, ce sont des signes que quelque chose ne va pas. D’autres symptômes inquiétants sont

  • écoulement du bec ou du nez,
  • yeux gonflés et larmoyants,
  • boiter, par exemple,
  • mauvais appétit,
  • excréments atypiques,
  • un enclos souillé,
  • renifler,
  • éternuer,
  • un bec gonflé.

En principe, tout écart suspect par rapport au comportement et à la physiologie normaux devrait être une raison de consulter un vétérinaire. De toute façon, il est toujours préférable de prévenir les maladies plutôt que de les guérir. C’est pourquoi vous devriez emmener régulièrement votre calopsitte chez le vétérinaire. Mieux vaut prévenir que guérir, et lorsqu’il s’agit de la vie et du bien-être de votre oiseau d’ornement, il n’y a pas de meilleur principe à suivre.

Conclusion

Les perruches sont des oiseaux merveilleux. Elles sont affectueuses, joyeuses, amusantes et intelligentes. Ces oiseaux peuvent devenir de grands amis et d’excellents compagnons de vie. Les calopsittes répondent volontiers avec fidélité et dévouement à vos soins affectueux. L’espérance de vie des calopsitte dépend en grande partie des conditions de vie dans lesquelles elles vivent. Une alimentation équilibrée, un exercice physique suffisant, l’hygiène, un environnement sain et l’absence de stress sont les principaux facteurs qui influent sur la santé de l’oiseau. Donc, si vous prenez bien soin de votre calopsitte, elle embellira vos journées pendant de nombreuses années.

Histoire en vidéo d’une calopsitte qui a vécu très longtemps dans une cellule. Avec une fin heureuse !

Add comment

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

GermanCzechUSA